Année 2006

Entrée

 

Ma plus belle trouvaille du mois

 

 
2005
 
2006
 
2007
 
2008
 
2009
 
2010
 
2011
 
2012
 
2013
 
2014
 
2015
2016
2017
2018
2019
2020

 

But de cette rubrique Présenter, décrire et détailler un minéral ou un fossile spécial de ma collection.
Mise à jour
Mensuelle
si possible
Dans la mesure du possible ce sera une pièce nouvellement trouvée...
Cependant, chaque mois qui passe ne livre pas une belle pièce à présenter... Ce serait trop beau ! 
Pourquoi ?
Pas eu le temps de sortir... météo dégueu... malade... ou tout simplement pas trouvé une pièce digne d'être présentée...
Il faut alors parfois présenter une pièce ancienne...mais toujours une pièce originale, trouvée par mes soins (non acquise par échange ...).
Couche La numérotation des couches correspond à ma numérotation (arbitraire) que l'on peut retrouver sur la page des Echelles chronostratigraphiques

 

Janvier 2006
 
Cretalamna appendiculata
Couche 8300 - Crétacé supérieur - Maastrichtien
Récolté en Décembre 2005
Carrière de craie CBR d'Eben Emael

 

Cretolamna appendiculata est une espèce de requin maquereau aujourd'hui éteinte et qui a vécu pendant le Crétacé supérieur et au début du Paléogène.

De par les dents et des quelques vertèbres qui ont pu être retrouvées dans les craies du Maastrichtien, on peut estimer sa taille à 2 à 3 mètres au plus, ce qui fait de lui un petit requin de sable qui devait se nourrir de petits poissons mais devait surtout être la proie des grands poissons osseux, des tortues, des mosasaures, des calmars et des autres requins plus gros que lui.

Néanmoins, cette espèce est importante car, d'après les recherches actuelles, il semble qu'elle soit à la base d'une lignée bien plus grande qui va donner naissance au genre Carcharocles.

 
Février 2006
 
Euomphalus pentangulatus
Couche 4800 - Carbonifère marin - Dinantien - Viséen
Récolté en Février 2006
Carrière de pierre bleue de Chanxhe

 

Euomphalus est un genre de gastéropodes marins fossiles qui ont vécu du Silurien au Permien. Cette espèce est caractérisée par un enroulement serré, par de fines stries de croissance et surtout par une coquille anguleuse.
 
Mars 2006
 
Baryte en petites lentilles jaunes à verdâtres
BaSO4
Couche 4405 - Givetien - Formation de Fromelennes - Membre du Moulin Boreux
Récolté en Mars 2006
Site de l'ancienne mine de galène de Treignes

 

En principe, Treignes est le site d'une ancienne mine de galène et non loin de l'entrée de la galerie aujourd'hui fermée par une porte de fer laissant juste une sortie pour les chauves-souris qui colonisent maintenant l'endroit, on peut y découvrir de petits déchets de minerais de plomb.  Dans les déblais, j'ai pu récupérer un petit bloc de calcaire moucheté d'étincelantes paillettes de galène recouvert de lentilles verdâtres de baryte.

Toutes nos observations en ce domaine concordent : ces deux minéraux sont issus de fluides hydrothermaux et cohabitent généralement au sein des mêmes failles.

 
Avril 2006
 
Cubes de fluorite jaune avec boules de baryte
CaF2 + BaSO4
Couche 4405 - Givetien - Formation de Fromelennes - Membre du Moulin Boreux
Récolté en Avril 2006
Site de l'ancienne mine de baryte d'Ave et Auffe
 
 

 

 

Sur le site de l'ancienne mine de baryte de Ave Et Auffe, dans le bois du Roptai, il n'est pas courant, dans les haldes, de trouver de la baryte.  Celle-ci semble avoir été bien exploitée. 

Cependant, dans ces mêmes haldes, il n'est pas rare, de trouver des blocs de roche recouverts de petits cristaux de fluorite jaune.  Souvent, ces cubes sont recouvert d'une pellicule blanchâtre qui, d'après nos observations se révèle, évidemment, être de la baryte.

Parfois, comme c'est le cas ici, on peut découvrir des blocs portant ces fameux cristaux de fluorite en compagnie de petites boules de baryte, ce qui est une association commune pour certains sites mais assez rare pour celui-ci.

 
Mai 2006
 
Melocrinites verrucosus
Couche 4501 - Dévonien sup. - Frasnien inf. - Formation de Nismes - Membre de la Prée
Récolté en Mai 2006
Ligne de chemin de fer Mariembourg - Nismes
 
 
Melocrinites hyerogliphus sphaericus
Dévonien supérieur - Frasnien
Récolté en Mai 2006
Ligne de chemin de fer Mariembourg - Nismes
 
 

 

 

Souvent, dans le cas des crinoïdes, nous ne trouvons que des articles, des morceaux de tiges mais les calices sont bien rares.  Certains endroits, comme Nismes, Mariembourg, Senzeilles en Belgique et Trélon en France qui recèlent des couches frasniennes, ont la chance d'avoir gardé des calices en très bon état de conservation.

Dans le cas qui nous occupe aujourd'hui, ce sont deux exemplaires du genre Melocrinites dont la structure pentagonale est bien visible. Les plaques calcaires polygonales soudées formant ainsi un calice où étaient rassemblés les organes vitaux et viscères.

Les crinoïdes, comme tous les échinodermes sont strictement marins.  Ils ressemblaient et ressemblent encore à des fleurs d'où leur nom commun de "lys de mer" et aujourd'hui, sont cantonnée aux mers chaudes.  Ce devait être pareil dans les temps anciens.

Il semblent qu'ils soient apparus au Cambrien et deviennent très abondant dès le Paléozoïque.  Ils sont les seuls à survivre à l'extinction du Permien, laissant derrière eux les cystoïdes, blastoïdes et éocrinoïdes.

Pendant le Paléozoïque, les crinoïdes sessiles abondaient et constituaient de véritables "prairies" sous-marines.  En mourant ils se disloquaient et leurs débris fossiles solides et extrêmement nombreux se retrouvent aujourd'hui dans les "calcaires à entroques" ou "calcaires à encrines".

 
Juin 2006
 
Cubes de fluorite jaune
CaF2
Couche 4405 - Givetien - Formation de Fromelennes - Membre du Moulin Boreux
Récolté en Avril 2006
Site de l'ancienne mine de baryte d'Ave et Auffe

 

 

Parfois on a la chance que la fluorite ne soit pas recouverte de cette pellicule de baryte.  Les cristaux sont alors d'un jaune clair transparent. De toute beauté
 
Juillet 2006
 
Spirifer verneuilli
Couche 4505-4508 (syncl. de Philippeville) ou 4509-4515 (syncl. de Dinant) - Dévonien sup. - Frasnien moyen - Formation de Rhisnes, ici dans le synclinorium de Namur
Récolté en Juillet 2006
Ancienne carrière dite "de l'eau bleue" à Rhisnes

 

Cette ancienne carrière exploite la Formation de Rhisnes qui est datée du dévonien supérieur et du Frasnien, pour être précis..  Ce sont des calcaires noduleux pour les Membres de Watiamont et du Brûlé et des calcaires stratifié pour le Membre de la Rocq.

On y trouve des Spirifers semblables à ceux de Barvaux mais de plus petite taille.

 
Août 2006
 
Calcite et pyrite (CaCO3 et FeS2)
Couche 4401 - Givetien - Formation de Charlemont - Membre des Trois Fontaines
Carrière du Fond des Vaulx de Wellin
Récolté en Août 2006

 

 

Dans la carrière du Fond des Vaulx de Wellin, juste à la césure entre l'Eifelien et le Givetien, tout au fond de la carrière, se situe une faille minéralisée de minéraux calcaires comme la calcite et la dolomite.  Cependant, ce qui est intéressant dans cette faille, c'est que les calcites et dolomites sont en association avec des minéraux métalliques de seconde génération comme pyrite, marcassite, galène...

Peut-être que dans un avenir prochain, en avançant dans cette faille pourrons-nous y trouver de la baryte et/ou de la fluorite.

 
Septembre 2006
 
Hemipneustes striatoradiatus (aussi appelé Hemipneustes radiatus)
Couche 8300 - Crétacé supérieur - Maastrichtien
Récolté en Septembre 2006
Carrière de craie CBR d'Eben Emael

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les carrières de Marnbel et de Romont appartiennent essentiellement au Maastrichtien supérieur. C'est le domaine du tuffeau de Maastricht, calcarénite sableuse de teinte jaunâtre due à la présence d'oolithes ferrugineuses.   En certains endroits, le tuffeau s'agglomère pour former une pierre de sable très tendre qui durcit superficiellement à l'air sous l'action des eaux pluviales acides.

C'est un oursin de la famille des Holasteridae.  Cette famille apparaît avec le Crétacé. Les principaux genres rencontrés sont les Holaster, les Cardiaster, les Echinocorys et les Offaster.

Hemipneustes sont des oursins de forme obèse, très bombée à dessous plat.  L'apex est reporté vers l'arrière qui est surélevé.  Le sillon antérieur est long et étroit, profond.  Hemipneustes striatoradiatus se distingue des autres oursins par sa face orale aplatie formant un angle presque droit avec les flancs et par sa forme oblongue, presque conique. Chez les hemipneustes, la bouche est située sur la face orale plate.  A l'approche de la bouche, les zones ambulacraires montrent le développement d'un fort tubercule interporifère.  L'anus, quant à lui, n'est pas sur la face orale.  Il est situé dans un creux, à la base des flancs, juste à la proue de l'animal. 

 
Octobre 2006
 
Fluorite
CaF2 (Fluorure de Calcium)
Couche 4405 - Givetien - Formation de Fromelennes - Membre du Moulin Boreux
Récolté en Juillet 1986
Ancienne mine de fluorite de Foisches (08)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est la plus belle pièce de fluorite qu'il m'a été donné de trouver sur ce site.  Elle est composée de 4 cubes de fluorite disposés en croix.  Chaque cube est formé d'un agrégat de cubes plus petits, donnant à l'ensemble une forme de "chou fleur".  Ce type de cristallisation est tout à fait typique du site de Foisches (rive gauche de la Meuse) et de Rancennes (rive droite de la Meuse). Outre le type de cristallisation et la disposition des cristaux sur la pièce qui en font déjà une pièce tout à fait esthétique, ce sont la couleur et la transparence qui en font une pièce tout à fait spéciale... pour ne pas dire exceptionnelle.  En effet, la couleur est d'un bleu clair que je qualifierais d'azur au centre du cristal alors que les arêtes sont plus foncées et la transparence est, sur certains cristaux, presque parfaite, ce qui confère à l'ensemble une beauté insolente.
 
Novembre 2006
 
Calcite
CaCO3 (Carbonate de Calcium)
Couche 4800 - Carbonifère marin - Dinantien - Viséen
Récolté en Novembre 2006
Carrière de Landelies

 

Je ne suis pas spécialement collectionneur de calcite, mais j'apprécie tout de même les beaux cristaux et les belles associations de minéraux.  Ici, en l'occurrence, il s'agit d'une "double macle formée de 3 cristaux de calcite".  Le bloc de calcaire recouvert de cristaux de calcite mesure dans les 20 cm de long pour 9 cm de large.  Il est complètement recouvert de cristaux presque limpides avec de petites inclusions de marcassite.  Au centre du bloc se trouve cette double macle, impeccable, légèrement rosée.  On voit nettement les deux cristaux de calcite collés l'un à l'autre par le premier plan de macle formant une gouttière en V, absolument symétrique, bien visible sur les deux photos (mais surtout sur la deuxième), et un troisième cristal qui a "poussé" par dessous et qui forme alors avec un des deux cristaux primaires, une deuxième macle avec un plan de macle formant aussi une gouttière en V asymétrique et tout aussi visible.
 
Décembre 2006

Protocallianassa faujasi
Arthropodes,
Crabe ou langoustes
Couche 8300 - Crétacé supérieur - Maastrichtien
Récolté en Décembre 2006
Carrière de craie CBR d'Eben Emael

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les carrières de Marnbel et de Romont appartiennent essentiellement au Maastrichtien supérieur. C'est le domaine du tuffeau de Maastricht, calcarénite sableuse de teinte jaunâtre due à la présence d'oolithes ferrugineuses.   En certains endroits, le tuffeau s'agglomère pour former une pierre de sable très tendre qui durcit superficiellement à l'air sous l'action des eaux pluviales acides.

Je ne suis pas un grand spécialiste du Maastrichtien, mais les 4 spécimens de pince de crabe (ou de langouste) découverts lors de cette sortie nous montrent bien un phénomène encore très habituel aujourd'hui dans bon nombre d'espèces animales : le dimorphisme sexuel.  Les femelles possèdent deux petites pinces élégantes et fines alors que les mâles possèdent une petite pince et un grosse pince large et robuste.

Tout comme aujourd'hui, ces animaux devaient être saprophages (se nourrissant de matières organiques en décomposition), leur croissance devait être assez lente rythmée par des mues successives et saisonnières.  La femelle devait pondre entre 5000 à 50000 œufs qui devaient incuber 7 à 10 mois pour éclore en mai-juin. Les jeunes se développent près des côtes tandis que les adultes hivernent au large et reviennent au printemps.    

 


Pour me contacter, me faire part de vos idées, me poser vos questions, me laisser vos remarques, cliquez sur l'image ci-dessous...

 

 

 

Retour vers le sommaire